Plus un nourrisson est vacciné, plus il risque de mourir subitement de façon inexpliqué : c’est la conclusion d’une étude portant sur pratiques dans les 34 pays qui vaccinent le plus ! Comme dans les pays développés, les décès ne peuvent être imputés à la malnutrition et encore moins à des maladies endémiques, il ne semble rester qu’une explication, la survaccination. Une hypothèse qui pourrait demain devenir une certitude si les autres observations faites au cours de cette même méta-analyse viennent à être confirmées : près des deux tiers des enfants décédés avaient reçu le vaccin DT Polio et, parmi eux, plus d’un sur quatre est mort dans les 72 heures suivant l’injection !

 

– Source : Principes de Santé – n° 35

Via chaos-mondial-organise-resistance-infos

 

Publicités