Comment faire simple quand on peut faire compliqué? Très simple: avec une machine Rube Goldberg. En voici un nouvel exemple avec la prise d’une photo.

Pour être tout à fait juste, il s’agit de la prise de deux photos. Mais il leur en aura fallu du temps pour y parvenir.

Il faut vraiment avoir l’esprit tordu pour imaginer toutes ces séries d’enchainements plus improbables les uns que les autres. Et c’est précisément ce qui fait la beauté et l’intérêt de ces machines Rube Goldberg qui nous fascinent tant. [2D Photography via Oh Have You Seen This]

Source Gizmodo

Publicités