Un météore avait déjà survolé le ciel normand vers le 24 juin.
Capture d’écran. Source de l’image : Ouest-France.fr

Que s’est-il passé, tôt ce matin vers 5 h 15 dans le ciel rennais ? « J’étais en train de regarder un film à la télé quand j’ai entendu une énorme explosion », explique Alain qui habite à Mordelles. « Je me suis précipité dehors pour voir ce qui se passait. J’ai vu une énorme boule orange dans le ciel. » Un routier qui circulait sur l’axe Nantes – Rennes a également signalé une étrange explosion dans le ciel et un habitant de Goven a vu sa tasse de café tomber par terre !
« On sait ce que ce n’est pas »
Un avion de chasse qui passe le mur du son ? La chute d’un petit astéroïde ? Quelle est l’origine de cette mystérieuse explosion qui a secoué le ciel breton ?
Selon les services de Méteo France, il ne s’agit pas d’un phénomène atmosphérique ni d’un orage. L’hypothèse d’un avion de chasse a également été écartée. « On sait que ce que ce n’est pas mais on ne connaît pas la cause de cet événement », précise-t-on à la préfecture d’Ille-et-Vilaine. Autre hypothèse : la chute dans l’atmosphère d’un météore qui se serait dissous avant de toucher terre.
Sans doute une météorite
Selon le planétarium de l’Espace des sciences de Rennes il pourrait s’agir d’une météorite : «Nous émettons là une hypothèse qui semble plus que plausible», a expliqué à l’AFP Priscilla Abraham, la responsable du planétarium du centre régional de culture scientifique, technique et industrielle.
Ceux qui ont pu observer le phénomène et l’ont répercuté sur internet disent avoir aperçu une intense lueur blanche, puis une «boule de feu orange» avant que l’explosion ne retentisse quelques minutes plus tard.
Comme un avion supersonique
L’intense lueur blanche correspondrait à l’entrée de la météorite dans l’atmosphère. Ensuite, elle pénètre dans une atmosphère plus dense, chauffe «et elle devient rouge», puis, à force de vibrations, «elle va finir par exploser, provoquer des secousses comme un avion supersonique», a précisé la responsable du planétarium.
Visibles entre 300 et 800 km
Mais, si normalement les météorites explosent à 90 ou 70 km d’altitude, «on peut imaginer qu’elle était plus grosse que d’habitude, donc elle est tombée plus bas. Selon un de nos collaborateurs qui a observé le phénomène, à environ 50 km», a ajouté Mme Abraham.
En théorie, à une telle altitude et dans des conditions optimales, le phénomène peut être visible jusqu’à 800 km, mais plutôt 300 km avec les conditions climatiques de la nuit dernière, selon la scientifique.
La marine marchande confirmerait
Selon nos informations, la piste de la météorite est étayée par un officier de la Marine marchande du côté du Cotentin. Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) de Jobourg, alerté ce matin pour ce qu’il pensait être un signal de secours, a alors appelé la marine marchande. Un officier leur a confirmé que ce n’était pas la peine d’envoyer les secours puisqu’il ne s’agissait pas d’une fusée de détresse mais certainement d’une météorite.
N’hésitez pas à nous faire part de vos témoignages, de vos photos ou de vos vidéos.
Où l’explosion a été ressentie ? Consultez notre carte de témoignages
Source : Ouest-France.fr et UFO et science

 

Via Eveil 2011

Publicités