Auteur : Mahatma

Dans la nuit du lundi 8 Aout, les heurts, pillages et vandalismes ont repris à Enfield,  Brixton, et semble « s’exporter » à d’autres villes et régions, la situation reste extrêmement tendue sur place  voir ici : la violence des Groupes de « mécontents » fait reculer les véhicules de police :


Certains volent des shoes de sports, des phones, des sacs de sports etc …  triste …  n’importe quoi … lamentable …
La source de ces violences ? Délinquance ? mort de cet homme, tué par la police ? En réalité toute l’intensité de cette violence a une autre source et cela ne sera rarement évoqué en profondeur dans les médias, encore moins traité par le gouvernement. Misère, désespoir, pression économique et sociale, tension psychologique, manque de perspective d’avenir ou d’espoir, le système les font bouillir de l’intérieur avec méthode …  Récemment, le mot à la mode était « austérité », de celle que l’on ajoute à leur vie austère quotidienne. La mort de cet homme, n’était que la goutte de trop … la marmite en ébullition déborde …
Ils brûlent, ils vandalisent, les désigner tous comme de simples dégénérés n’est-il pas un peu simpliste ?
Dans les vidéos de pillages, on voit des jeunes et des adultes, des jeunes femmes,
au delà du phénomène d’entrainement des foules, cela est plutôt révélateur et cette violence dénonce un malaise de société bien plus profond.

 

Voir ici un article décrivant un des facteurs possibles expliquant ces pillages : l’angle de la culture malade et de l’influence du consumérisme

Une bataille médiatique sera lancée par les services qui « gouvernent le mental » pour diaboliser tous ces gens, ainsi que des condamnations politiques unanimes et indignées pour la violence dans les rues seront « clonées » à tout va dans les médias de la pensée « conforme ».
Déjà des vidéos d’attaques et d’agressions « horribles » et plutôt effrayantes » enregistrées par exemple par des vidéos de bus, circulent sur le net (véridiques ou simulées, je ne sais pas).
exemple ici (comme par hasard publié dimanche 7 aout 2011):

Dans la même famille de bêtise humaine, il y a ces internautes qui publient ces vidéos ou photos de pillages qu’ils habillent de musiques « branchée ».

exemple ici :

Il est juste et légitime que l’ordre soit rétablit et tout acte d’agression, de vandalisme, de vol  ou de pillage devrait être punis. Ce genre d’acte devrait être toujours condamné !

Par contre je n’ai vu aucun déplacement important de police pour punir les hordes de banquiers qui ont pillé ces milliers de milliards du monde …?
Aucune déclaration de condamnation et de menaces de sanctions, de la part des personnalités de gauche comme de droite …
Je n’ai vu aucune caméra filmer les hold ups des ressources financières publiques des états. Aucun pompier pour éteindre les incendies qu’ils ont démarré avec leur cupidité sans limite. Aucune bombe lacrymo ni d’interventions musclées pour lutter contre les répercutions économiques, dûes aux orientations politiques et abus aux tailles cosmiques des financiers et banquiers du monde. Répercutions qui retombent sur les épaules des citoyens de « basses et moyennes classes ». Le bas de la pyramide.

On qualifiera ces pilleurs d' »opportunistes », quel mot utiliser pour qualifier les banquiers spéculateurs avec leurs manipulation sur les cours du pétrole, les matières premières, les métaux, les monnaies mondiales … etc … ?

que dire des politiques de prêts du FMI et l’impact sur les pays qu’ils « aident » ? qu’ils tentent de « sauver » ?

Et je n’ai pas vu les médias souvent traiter le sujet dans l’optique de la recherche de la vérité.
Ces médias qui nous expliquent, à tire larigot que la crise mondiale viendrait de la grèce, une blague
Et qu’elle viendrait également de ces pays, si dépensiers et mauvais gestionnaires qui n’ont pas su gérer leur dette.
Je trouve que ces manoeuvres et manipulations bancaires, financières, économiques, médiatiques, gouvernementales, politiques largement plus violentes que ces vols de phones ou de shoes et bien plus lourdes de conséquences, et à l’échelle planétaire, complétement globales.

Près de 650 arrestations depuis samedi à Londres pour tous ces actes de violence et de vandalisme,
combien d’arrestations de banquiers depuis que les alarmes « anti-voleurs » sur les économies mondiales se sont déclenchées ?
Et concernant les décisions politiques pour la dilapidations de ressources financières des peuples ?

pour les banquiers et financiers, des bénéfices et des bonus …
et cela, de manière surréaliste, quelque soit le sens que prend le marché, à la hausse ou à la baisse,
et en cas de coup dur imprévu pour les banques, des aides financière gouvernementales,
pour les citoyens du monde, des dettes …
entre les deux, les gouvernants …
Quand les citoyens du monde montrent dans la rue, leurs désaccords sur le sens que prennent les décisions politiques pour sois-disant lutter contre la crise, on leur envoit des CRS, pour rétablir l’ordre
Quand les banquiers montrent leurs désaccords, on envoit des ordres pour qu’ils bénéficient d’allègements fiscaux et autres « facilités » économiques.

Que se passera t-il quand le désordre deviendra si contagieux qu’il atteindra toutes les villes et tous les états ?
Que se passera t-il quand il n’y aura plus d’états …?

Ces mêmes banquiers qui ont créés les déguisements et maquillages pour dissimuler les dettes des états, qui crient l’urgence que les états les aident pour éviter la perspective que le système s’écroule, écroulement dû aux abus de ces même banquiers avec leurs « Subprimes » et autres produits bancaires « virtuels » qui leur créent des bénéfices réels à partir de « rien ».
Les financiers et banquiers du monde seraient-ils devenus des alchimistes ? auraient-ils découvert  la pierre philosophale pour transformer du « rien » en or ?
Je ne sais par quel miracle, ils ont reçu ce qu’ils ont demandé,

Ils ont reçu l’argent,
les états sont encore plus endettés
et le système s’écroule quand même …

Retirons leur « pouvoir », il est basé sur du « rien » …
Fêtons à l’échelle planétaire, la « mort » de ce système
chantons et dansons sur sa disparition et notre plus grande libération
et mettons des chaines solides à ces financiers  et à ces banquiers, organisés en associations de malfaiteurs qui respirent à partir de leur nombrils arrogants, remettons les à leurs justes places, celles de serviteurs pour les gouvernements et les peuples, dont ils sont en réalité intégralement dépendants, si on approfondit bien la question
et non pas l’inverse …

Enrichissons nous de l’expérience et souvenons-nous,
de ne jamais plus refaire cette erreur de les laisser se donner les moyens
de s’auto-désigner « micro »-maitres du monde …

Source dazibaoueb

Via L’ éveil 2011

Publicités