La Tordue En Vie

Gros coup de coeur pour « La Tordue » ce groupe que j’ écoute de puis presque…10ans!!! olalala…^^

J’ espère vous faire découvrir un groupe qui vaut le coup de s’ y attarder, et puis ba pour les connaisseurs vous constaterez, comme moi,

que c’est 2 titres ici publié, sont d’ une actualité malheureusement intemporel…

La guerre (version live):

Parole ( La guerre)

croupissez machines de guerre
des tonn’ et des tonn’ de fer
entreposées prêtes à rugir
prêtes à rougir
la terre

congénère contre con
génère une rime en on
prévert nous l’a pourtant bien dit
quelle connerie
la guerre

sournoiseries nucléaires
sous-marins de poche-révolver
bonbons napalm goût chimique
panoplies de sapeur-panique
on n’arrête pas l’imaginaire
pour se faire sauter la caf’tière
100 fois d’quoi s’envoyer en l’air
de quoi descendre le soleil
de quoi éteindre
le ciel

c’est moi l’plus fort nananère
quelle patée on vous a mis’
des tonn’ et des tonn’ de fer
dans la chair
ennemie

mais tapez-là cher confrère
vous n’étiez pas mal non plus
cette fois c’est la der des der
avant la prochaine bien entendu
les huiles ainsi s’en vont signant
des traités aux petits oignons
après avoir saigné à blanc
se partagent terre et pognon
trac’ des frontières
bidons

secrets de nos piteux états
l’argent est roi et marche au pas
tambourins sous-fifres et tirelires
1, 2, 1, 2, 1, 2 et 3
à 4 on tire
dans l’tas

croupissez machines de guerre
dans les hangars de la mémoire
basta cessons d’croiser le fer
plus de boucheries plus d’abattoirs
maint’nant on va baisser le store
laisser la conn’rie au vestiaire
y’a plus d’amateurs pour ce sport
plus personne sous les bannières
pourquoi pas la belle utopie
faites un bilan, professionnels
un’ reconversion réussie
faites-vous la paire faites-vous la belle
engagez-vous dans le parti
qui déclare la guerre à la guerre
sortez-vous le nez du kaki
il y a des tonnes de choses à faire
avec vot’ matos et vot’ génie
pour remettr’ en état la terre
rangez-tous vos affreux joujoux
faites tourner le calumet
et foutez-nous
la paix

Ou va- t- on ( live/ ma préféré ^^):

Parole ( ou va t on)

on se moque du tiers comm’ du quart
le monde se fout du monde car
si l’on s’arrête cinq minutes
on voit sous la cocotte-minute
le feu à fond d’train la pression
la fin tenant à un bouton
sur le fil de la dissuasion
encore une belle idée béton
on fait pousser des champignons
dans les caves de l’oncle dom-tom
gentils, gentils, les autochtones
vous r’prendrez bien un bout d’atome…

– où va-t-on papa ?
– je n’sais pas mais on y va
– de qui descendons-nous maman
pour être aussi condescendants ?
– où va-t-on papa ?
– je n’sais pas mais on y va
comm’ dit mon tonton
plus on est de cons plus ça s’voit

qu’un petit crime se commette
là-bas à l’ombre d’une comète
parce qu’une bande de vénusiens
dans un bal en sont venus aux mains
et aussi sec not’ petite planète
est au jus au courant du fait
par la lorgnette des caméras
prêtes à mater tous les coups bas
tandis qu’en bas de chez toi
de chez vous de chez nous d’chez moi
quelqu’un tout seul de faim de froid
est mort en se bouffant les doigts…

– où va-t-on papa ?
– je n’sais pas mais on y va
– de qui descendons-nous maman
pour être aussi condescendants ?
– où va-t-on papa ?
– je n’sais pas mais on y va
comm’ dit mon tonton
plus on est de cons plus ça s’voit

des têt’ à claques portant calotte
clament à bas la capote
pisse-froid béotiens du sexe
qui mett’ l’IVG à l’index
eux qui de la vie ne connaissent
qu’les balivernes des liv’ de messe
un doigt de lacrima-christi
un autre dans l’opus dei
et si l’amour peut rendre aveugle
il rend sourds ces fous qui beuglent
ces onanistes consacrés
d’eux aussi il faut s’protéger…

– où va-t-on papa ?
– je n’sais pas mais on y va
– de qui descendons-nous maman
pour être aussi condescendants ?
– où va-t-on papa ?
– je n’sais pas mais on y va
comm’ dit mon tonton
plus on est de cons plus ça s’voit

Source Youtube  et Viva Zavatta Sw1ngc /-)

Publicités