Environ 80 manifestants qui campaient depuis une semaine sur une place au cœur de Wall Street, à New York, pour protester contre les effets de la crise économique mondiale, ont été arrêtés samedi 24 septembre. La police de New York (NYPD) les accuse d’entrave à la circulation et de résistance. Une personne a été inculpée pour agression contre un officier de police et un agent a été légèrement blessé.

La police a notamment invoqué des troubles à l’ordre public pour justifier les dizaines d’arrestations des manifestants du mouvement « Occupy Wall Street », samedi 24 septembre à New York.AP/Tina Fineberg

Le principal site Internet de ralliement des protestataires, Occupy Wall Street, a confirmé les arrestations, la plupart à Union Square à Manhattan.

Se présentant comme des « [représentants] de syndicats, des étudiants, des enseignants, des familles et des sans-emploi », les manifestants avaient entamé leur mouvement le 17 septembre et ont rivalisé d’inventivité pour se faire entendre. Jusqu’ici les forces de police très présentes surveillaient joueurs de tambours et autres harangueurs dans le calme.

Le Monde

32 Photos de la brutalité policière de manifestations de rue Occuper Mur #

Culture Buzz Plus de 80 personnes ont été arrêtées dans le centre de Manhattan lors d’une manifestation contre Wall Street le samedi. Les manifestants sont plaint que la police a utilisé une force excessive. Jugez-en par vous-même.