Les Anonymous sont engagés dans un nouveau combat. Après avoir attaqué PayPal, Sony – via les LulzSec – et récemment des sites pédopronographiques, le groupe d’hacktiviste en veut à Los Zetas.

Oui, oui vous avez bien compris. Il s’agit de ce cartel de la drogue impitoyable qui sévit au Mexique

Récemment, un membre des Anonymous se serait fait enlever à Veracruz, au Mexique, par le gang Los Zetas. Evidemment les hacktivistes n’ont pas vraiment apprécié et ont ainsi décidé de passer à l’offensive.

« Vous avez fait une grosse erreur en enlevant l’un des notres » disent-ils dans une vidéo publiée récemment. Et de poursuivre « Veracruz, Mexico et le Monde en ont marre du groupe de criminels Zetas qui se consacre au kidnapping, au vol et à l’extorsion« . Les Anonymous préviennent donc qu’ils n’hésiteront pas à se battre contre ce gang.

Non pas avec des armes, mais avec des informations. Ils affirment savoir qui sont les policiers corrompus, les journalistes, les chauffeurs de taxis et les autres complices qui travaillent pour ou avec le cartel Los Zetas. La vidéo se termine par un ultimatum qui expire le 5 novembre, c’est à dire samedi.

Si de telles données venaient à être publiées, nul doute que le conflit prendrait une toute autre ampleur. Qui craquera le premier ? Elements de réponse ce week-end …

[YouTubeThe Guardian via Gizmodo UK]

 

Advertisements