by anonymous.

Petit focus France : Et si les consommateurs disaient leurs vérités ?

                                                        (Mais la vérité avant tout, hein!)

Video #Op Cannabis en Anglais. Traduite plus bas en Français.

« Bonjour

… La salutation à tous les gens individuels, les gouvernements, les compagnies et les Anons!

Nous sommes Anonymous et nous avons un message important pour vous :… Il y a une plante, qui est sans doute la plante la plus polyvalente sur notre planète :… Le Cannabis (chanvre).

Vous connaissez peut-être des gens qui sont malades du cancer ou sont morts à cause d’un cancer. Les malades du cancer ont souvent d’atroces douleurs à cause de leur maladie. Avec des cannabinoïdes, ils n’auraient pas ces douleurs inutiles et 9 fois sur 10, les cannabinoïdes pourraient arrêter la croissance des tumeurs, guérir le cancer et occasionner la création des lymphocytes T pour revenir à des niveaux normaux.

En outre il y a des approches pour les méthodes de traitement de l’anorexie et le SIDA avec le cannabinoïde THC. Aussi la cachexie peut être traitée avec le Nabilone. Il n’y a pas de limites aux effets positifs concernant le cannabis comme médicament: La sclérose en plaques, syndrome de Tourette, TDA et le THADA, l’insomnie et ainsi de suite.

Comme mentionné précédemment, le cannabis est très polyvalent, il peut être utilisé pour la nourriture, aussi. Par exemple, les graines contiennent beaucoup de vitamine B. Soupe de chanvre, Beurre aux chanvres et d’autres aliments à base de chanvre sont très sains pour l’homme. Pour l’industrie, c’est encore plus précieux, car le cannabis est un bonne isolateur. En plus de cela, le chanvre est bon pour faire du papier : saviez vous que la déclaration d’indépendance a été écrit sur du papier de chanvre?

Le cannabis peut être aussi utilisé pour la production de certains plastiques, dont la valeur est dix fois supérieur à la valeur de l’acier. En plus de cela le chanvre est une ressource renouvelable et entièrement biodégradable, donc il n’y aucun de dommages sur l’environnement.

Et bien évidemment, le cannabis est utilisé, comme la marijuana, pour fumer. Beaucoup de gens de toutes les classes sociales fumes de la marijuana. Pourquoi pas? C’est une drogue comme l’alcool ou le tabac, même, et tous ces gens savent au sujet des risques, donc ils sont les seuls responsables de leurs prises de drogues.

Pourquoi ne pas légaliser la vente de la marijuana? Actuellement, une grande partie de la vente de marijuana est dans les mains d’organisations criminelles. Alors qu’ils reçoivent beaucoup plus d’argent en raison de la législation sur les stupéfiants. Et si vous établissez une Impôt sur le cannabis, l’État pourrait gagner beaucoup d’argent à réinvestir dans par exemple des programmes sociaux et l’éducation.

Donc, nous demandons une légalisation complète du Cannabis.

Nous sommes Anonymous.

Nous sommes Légion.

Nous ne pardonnons pas.

Nous n’oublions pas.

Redouter nous… »

 

Magnifique résumés, simple et sobre, de ce que le cannabis peux faire pour nous. Cannabis. Marijuana, beuh, Chanvre indica ou sativa, tout y vas. De nombreuses ressources, mais un constat. Retard français. Triste constat. Parce qu’en France, le gouvernements fait la sourde oreille. On décrit son nom, on écrit contre elle, ou lui tape dessus comme si elle était responsables de tout les maux de la planète ! Oh la vilaine Plante !! Quand bien même à gauche on se pose quand même la question, actuellement, la répression est toujours plus fortes, Et le nombre de fumeurs visiblement plus nombreux. En témoignent un graphique magnifique, remontant de 1985 Jusqu’à 2005, Montrant l’explosion de la répression et de l’augmentation croissantes de gens fumant du chanvre. 90.000 Personnes par ans, environ, ce font passé les pinces pour ce motifs.

http://www.rue89.com/droguesnews/le-cannabis-en-france-plus-de-repression-et-de-fumeurs

Mais la France est ultra-répressives sur la question, quand bien même on s’titille à gauche, Daniel Vaillant en tête (il porte bien son nom, lui). Pour les curieux et les curieuses, Daniel Vaillant, ancien ministre de l’intérieur sous le gouvernement Jospin de Chirac (Mr flic n°1 de son époque) Fait le constat suivant, faudrait peut-être légaliser le cannabis. Et il le dit depuis un petit moment déjà. Attention, premier flic de France de son époque, pas n’importe qui, hein ? C’est comme si Sarkozy retourné sa veste, il sait de quoi il parle, hein ? (enfin, bon, il a une opinion est une stature pour le dire, vive Daniel Vaillant -pour une fois que je félicite un politique-).

http://droguesblog.wordpress.com/2011/07/22/legalisation-rapport-de-daniel-vaillant-sur-une-legalisation-controlee-du-cannabis/

Voici son rapport quand à sa position sur la légalisation du cannabis, datant du cinq juillet 2011. C’est déjà un bon début. Et il avait déjà creusé la question bien avant. Mais politiquement parlant, le Cannabis reste un sujet tabou.

Je vais faire mon devoir de citoyens, et faire entendre ma voie. Mais attention, Je prends des risques.

Connaître les risques pour mieux les prévenir ? (ben voyons)

Je vait, au grand damne des prohibitionnistes de tout bords, rétablir une part de vérité sur le Cannabis. Le présenter sous un « beau jour ». Pas forcément pour en inciter la consommation, bien au contraire, chacun fait ce qu’il veut de sa viande, mais c’est interdit pat la loi. Textuellement.

« Provocation à l’usage ou au trafic de stupéfiants, par la publicité ou l’incitation ou la présentation sous un jour favorable des produits classés stupéfiants; alors même que l’incitation est restée sans effet:

5 ans d’emprisonnement et
75 000 euros d’amende

Article L3421-4 du Code de la santé publique. »

Mais c’est contraire à la liberté d’expression. Alors j’m’en fout.

Je vais me rouler un p’tit stick, d’une très bonne weed que l’on m’a ramené, qui me transporte, moi, consommateur à la petite semaine, tout en pensant que je payerais bien un petit joint à une pote à moi, mais bon, étant tout seul, je fumerais tout seul :

« – Détention, transport, offre, cession, acquisition, emploi illicites de stupéfiants :

10 ans d’emprisonnement et
7 500 000 euros d’amende

Article 222-37 alinéa 1 du Code pénal »

Une petite pensée avant de me lancer dans un combat contre la loi mais pour la liberté d’expression à mon plant de cannabis

« – Production ou fabrication illicites de stupéfiants

20 ans de réclusion criminelle et

7 500 000 euros d’amende

Article 222-35 alinéa 1 du Code pénal. »

Source : devines… le site du ministère de l’intérieur.

En tout, j’encours au maximum 35 ans de prison, et une amende maximale de 15 075 000 Euros. C’est bien de connaître les risques avant de se lancer. Tout ça pour UNE plante (qui était la bien avant nous et qui le sera encore après). Je vais simplement soulever quelques « mais » et faire le point sur deux trois choses qu’on pourra qualifier de « bizarre » quand à la position du gouvernement français par rapport au cannabis. On Vas même simplement commençer par un Pourquoi. Oui, Pourquoi ?

Pourquoi légalise t on l’alcool, ou le tabac et pas le cannabis en France (non mais, vraiment, hein?)

Le cannabis c’est dangereux. C’est du moins la position inébranlable de l’état français depuis bientôt 50 ans, toujours plus dure au fil des années, autant par la propagande que par la répression, cette position n’as pas couru une seul fois vers la possibilité d’une quelconque ouverture. Bon, oui d’accord.. Le Cannabis est dangereux. Conduire une voiture est dangereux aussi. Mauvaise exemple… J’en connais des gars qui se sont trop mis la tête dedans. C’est une drogue comme une autres au fond. Oui… Et c’est pas non plus le chemin de la sagesse. Oui…….

MAIS par rapport à deux choses, que je prendrait au hasard, (l’alcool et le tabac -hasard totale, vraiment) quels sont les risques !?

« De quelle drogue parle-t-on ?

« Est-ce que le cannabis est dangereux ? Oui. Est-ce ça touche la santé ? Bien sûr. mais ce n’est pas comparable à d’autres drogues dures, comme le crack. » Daniel Vaillant enfile les perles, mais, comme dit l’autre, ça va mieux en le disant. Le tableau ci-dessous expose les facteurs de dangerosité des drogues, incluant le tabac et l’alcool. Verdict : le cannabis est la moins dangereuse, contrairement à ses cons½urs légales, tabac et alcool, qui tiennent le haut du classement, juste en dessous de l’héroïne. »

(Clique droit sur l’image => Nouvelle page. Pour agrandir l’image)

http://www.animalpolitique.com/analyse/921-legalisation-du-cannabis-entre-bataille-electorale-et-sante-publique.php

Même un homme politique peut le voir, l’information crève les yeux, c’est prouvé, c’est sûr, c’est certain. D’un point de vue de la dépendance physique et psychique, au niveau de la toxicité générale, de sa dangerosité social, le cannabis et le moins dangereux des trois. Alors pourquoi l’état est il à ce point contre ? Je penses à la nouvelle campagne de propagandes anti-drogues de l’état : « Et si les dealers vous disait la vérité ? »

Voilà celle sur le shit (il en existe pour l’ecstasy et pour la cocaïne), que je trouve personnellement (en qualité de consommateur) un peu fort de café. Stigmatisation bien net des dealers. Pour l’état, tout les dealers sont des mecs bons à mettre en prison, pas un qui ferait ça pour arrondir ses fins de mois parce que c’est dur de joindre les deux bouts.

Campagne anti-drogues.   (Pas réussi a insérer la vidéo, veuillez cliquer sur le lien. Désoler et merci)

Bon, faisons dans la contre propagande, c’est jamais moins que de l’humour. La vidéo qui suis, trouvé sur internet, pro-légalisation. Intitulé : « et si l’état vous disait la vérité ? »

Campagne anti-état.  (  »   » )

Hypocrisie de la part de notre gouvernement, entière et pleine, que de faire la chasse au fumeur de joint, et à tous ceux qui participent à cette économie parallèle (évidemment, l’État ne touche rien d’une économie parallèle, ça l’emmerdes) dont il est lui même la cause (c’est bien l’état qui à interdit le canna’, non?) alors qu’il laisse légaux des produits comme l’alcool ou le tabac. J’ai depuis un petit moment au fond d’une boîte un flyer scotché me rappelant chaque jour un fait édifiant :

« Selon l’OFDT (Ndr : Observatoire Français des Drogues et Toxicomanie), conduire sous l’effet d’une substance psychoactive accroît le risque responsable d’1 accident mortel pour toi ou pour les autres :

X1,8 pour le cannabis

X 4,2 pour la cocaïne

X 8,5 pour l’alcool »

Les chiffres parlent aussi bien que les mots ou les graphiques. Le Canna’ est 4 fois moins dangereux que l’alcool. On est prit pour des cons. Mais L’alcool, ça rapporte. Que voulez vous, l’argent et roi. Mais Cela reste une question de point de vue.

« Car le cannabis est aussi une histoire de gros sous : la répression à la française coûte chère au contribuable, comme le prouve cet amusant « Compteur de la prohibition », mis en ligne sur le site Rue 89, et qui affiche, seconde après seconde, le montant du budget nécessaire à une répression inefficace, le nombre d’usagers arrêtés, 12 fois supérieur à celui des revendeurs, le nombre de condamnations ainsi que le poids en gramme de cannabis saisi. »

http://www.animalpolitique.com/analyse/921-legalisation-du-cannabis-entre-bataille-electorale-et-sante-publique.php

L’article datant de 2009, tout à évoluer depuis. Le compteur à disparu du site rue 89, On ne peux plus vraiment ce rendre compte des sommes publiques mis dans la prohibition du cannabis. Répression toujours aussi inefficace. Mise du citoyen lambda dans la peau du criminel parfait à cause d’un truc moins dangereux que l’alcool et moins addictif que le tabac. Que fait l’État français ? (il persiste et signe, évidemment).

Et non content d’être super répressif sur la question, le gouvernement français se paye le luxe de d’être le plus lent pour réfléchir à la question. Il refuse d’y réfléchir, même. Pourtant, en France, les fumeurs de cannabis sont, paradoxalement, et aux pourcentages, plus nombreux qu’au pays-bas (pour l’exemple).

« Dans le vaste problème que pose la drogue, il y a la question du cannabis. Ce produit est interdit, et pourtant sa consommation explose. »  Traduction des propos de l’ancien Ministre de l’intérieur de Lionel Jospin : la pénalisation ne freine pas la consommation. Bien au contraire. Pour preuve ces deux cartes qui montrent la corrélation positive entre interdiction pure et simple du cannabis (carte de droite) et la hausse de la consommation (carte de gauche). Ainsi, la France est le pays où la répression est une des plus fortes d’Europe, tout comme la consommation de ce produit dans sa population.

« Ne faudrait-il pas prendre le pari de légaliser la consommation personnelle de cannabis à travers
un contrôle de la production et de l’importation, comme c’est le cas avec l’alcool ? » Belle leçon de
bon sens de la part de Daniel Vaillant, qui enfonce le clou, soutenu dans la foulée par les Verts et
une partie du PS. Najat Belkacem, la socialiste responsable des questions de société, est la voix de
ce soutien : « La tolérance zéro pour le cannabis est une façon bien pratique de se décharger de ses
responsabilités sur le reste ».
L’UMP ne l’entend pas de cette oreille, et réagit par la médiation d’Éric Ciotti, secrétaire national
à la sécurité de l’UMP, pour qui l’usage des drogues «dites douces» conduirait «inexorablement»
aux drogues dures du type cocaïne ou ecstasy. « Inexorablement », c’est-à-dire fatalement, sans
autre issue possible. Une révélation incroyable : si 30 % des français ont déjà fumé du cannabis, ils
sont donc 30 % à avoir pris de la coke et des ecstas. A moins que l’UMP ne maîtrise pas son
sujet… »
http://www.animalpolitique.com/analyse/921-legalisation-du-cannabis-entre-bataille-electorale-etsante-
publique.php
Question de blabla politique, pour l’instant, qui trinque, toujours, et encore, la douce populace
française qui voudrez juste s’autoriser un joint.
Et si on légalise le cannabis, ça changerait quoi ? (concrètement, hein, parce que bon)
Déjà, c’est l’ouverture d’un nouveau secteur d’activité qu’on peut imaginer. Prenons exemple sur nos
voisins des Pays-Bas, plutôt ouvert en la matière. Le cannabis est un secteur économique comme un
autres, exploitable, source de travail pour chômeurs de plus en plus nombreux. Ouvrons des Cannabistrot
! (Coffee shop à la française), La légalisation du cannabis pourrait être créatrice d’emploi.
Cela demanderais des efforts, mais de toute façon, depuis le temps qu’on demande.
Fini les flip du mec qui va chercher son chichon, une meilleur contrôle de la qualités de ce qu’on
achète (parce qu’au main d’une organisation criminelle, on coupe le shit, rentabilité, toujours
rentabilité) pour un impact moins conséquent sur la santé (sauf si l’État se fout de notre santé en
prime -Blague d’une amie : « la différence entre entre l’état et la mafia ? Y en a pas!-) . Moins de
stress, pour certain. D’ailleurs la Marijane c’est anti-stress, pour information.
On ouvre la porte à de nombreuse révolution dans la médecine, parce que non contente d’être une
drogue psychoactive, le cannabis a aussi de nombreuses possibilités pharmaceutiques. Mais pour
l’instant, la loi bloque l’avancée de la science sur la question. En France, surtout.
L’utilisation du cannabis en tant que drogue est un point du problème, mais ce n’est rien par rapport
à ce que nous apporterais le chanvre. Mais je ne suis qu’un consommateur parmi tant d’autres, qui ne
voit que ce que l’on veut bien lui faire voir. On peux faire plein de choses grâce au chanvre. Et en
plus, on peux l’utiliser à des fins récréatives, comme l’alcool. Les débordements semblent
inévitables. Mais on peux éviter aux moins aux consommateurs d’être pris pour des délinquants.
Alternatives à la propagandes de l’état, la propagande inverse (guerre de propagande ? Eh ,
c’est pas moi qu’est commencé !)
Bataille rangés entre l’État Français et moi. Si comme moi, vous en avez marre du discours officiel
sur le cannabis, pourquoi ne pas essayé de voir les choses sous des angles différents. Quelques sites
sur le cannabis, vue sous un autre jour que CANNAPACOPINDELETAT :
http://www.circ-asso.net/
Site de l’association CIRC (Collectif d’Information et de Recherche Cannabique) ou l’on trouve à
peut près tout ce qu’il y a à savoir sur les actions pro canna’ en France ou ailleurs (comme la marche
mondial du cannabis, par exemple)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chanvre
Pour ceux qui sont curieux d’en apprendre plus sur le chanvre et ses multiples utilisations à travers
nos époques et jusqu’à aujourd’hui, Wikipédia fourni un Article fort complet. (Wikipédia est une
valeurs quasi-sûr en ce bas monde, pour l’information -neutre et aussi complète que possible-)
http://rbh23.com/
La gazette du chanvre, pour les nouvelles fraîches !
Petite conclusion (personnelle) pour la fin
Divergences de point de vue, au final du final, entre le message vidéo de Op cannabis d’origine et
mon point de vue personnel final sur la question (mais qui au fond ne changent rien -enfin rien et
tout, question d’idéologie profonde libertaire nuancé par un « chaque pas en avant, c’est toujours ça
de pris »- ).
Je converge personnellement vers une dépénalisation plus qu’une légalisation, notre gouvernement
s’étant jusqu’à maintenant monter -à mes yeux- incompétent, je ne leur confirais personnellement
pas ma barrette de shit.
Mais déjà, rendre légale le cannabis, totalement, ce serait pas mal. Accordons nos violons avant de
joués « le temps du chanvre ». Ah oui, j’y pense, même Coluche fumait des joints. (et il était capable
de jouer « le temps des cerises » au violon avec des gants de boxes… fumer rends idiot ? Pas
totalement, visiblement.)
Le cannabis est un faux problème. Peut-être une vrai solution.

« Si l’on interdisait toutes les énergies fossiles et leurs dérivés, ainsi que l’utilisation des arbres
pour le papier et la construction, dans le but de sauver la planète, d’inverser l’effet de serre et
d’arrêter la déforestation ; alors, il n’y a qu’une seule ressource naturelle et renouvelable qui est
capable de fournir la totalité du papier et des textiles sur la planète ; répondant à tous nos besoins
en termes de transport, d’industrie et d’énergie, tout en réduisant simultanément la pollution, en
reconstruisant le sol, tout en nettoyant l’atmosphère… Et cette ressource est – la même qui était
utilisée à cet effet auparavant – le cannabis, le chanvre, la marijuana ! »
Jack Herer, L’emperereur est nu


Informer ne nuit pas à la santé.
Nous sommes Anonymous.
Nous sommes Légion.
Nous ne pardonnons pas.
Nous n’oublions pas.
Nous en fumons un petit de temps en temps.
Redoutez nous…

Auteur : Un Anonyme

Source opération leakspin