Au cours du dernier Grand Journal de Canal +, Valérie Giscard d’Estaing, concepteur de la Constitution Européenne, ancienPrésident de la République français et membre du groupe occulte Bohemian Club proche du groupe Bilderberg, a déclaré publiquement que « le travail des banques américaines et des officines est d’organiser la spéculation en Europe« .

Giscard nous révèle clairement un agenda planifié de la fameuse « main anonyme des marchés » qui consiste à mener une démolition contrôlée de l’Euro : « on s’attaque d’abord à la Grèce, puis l’Italie et ensuite la France« .
Le plus surprenant est que nos 2 clowns-animateurs TV ne posent pas plus de questions sur l’identité de ces fameuses « officines » (mot joli pour dire : sociétés secrètes) aux côtés des banques. Ils préfèrent se moquer des propos de la personne qui les a gouverné de 1974 à 1979 et qui siège au Conseil Constitutionnel… (Source: Gold-up)
A voir…
Via Wikistrike